dimanche 9 juillet 2017

Calendar Girl tome 6

🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻
Auteur : Audrey Carlan
Editions : Hugo Roman
Nombre de pages :152
Date de sortie : 1er juin 2017
Prix : 995

Résumé :

Quand Pretty Woman rencontre Gossip Girl...

Voilà Mia dans la capitale, Washington, DC. Elle n'est pas très enthousiaste sur sa mission du mois, puisqu'elle doit jouer la compagne de Warren Shipley, un homme âgé et surtout l'un des plus riches businessmans des États-Unis. Elle doit lui servir de faire valoir vis-à-vis des hommes d'affaires qu'il veut approcher.

Mais elle va vite changer d'avis lorsqu'elle est accueillie par Aaron Shipley le fils de Warren.

Aaron est non seulement irrésistible physiquement, raffiné, mais aussi le plus jeune sénateur des États-Unis. À trente-cinq ans, il est riche comme Crésus, célibataire, et fait les couvertures de tous les magazines du pays.

Mia, qui pensait que la politique était un monde ennuyeux, va s'apercevoir qu'il n'y a rien de plus excitant que la démocratie. Et, pourtant, il va lui falloir beaucoup de force et de courage pour surmonter de bien tristes événements. Heureusement, elle sera bien entourée...

🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻



⤟⧫⤠
Extrait
⤟⧫⤠

- Tu t'es vue ? Rétorque Warren en appuyant deux doigts sur ses tempes. Bons sang, combien de verres on a bus ?
- Trop. Beaucoup trop.
Kathleen entre dans la pièce avec une assiette remplie de bacon, de saucisses, de biscuits et d'une sauce épaisse. C'est le petit déjeuner parfait pour les gueules de bois. Je serais prête à m'agenouiller devant elle pour l'a remercier, mais j'ai trop peur de vomir sur ses escarpins.
- Je t'adore, je dis en lui offrant le plus beau sourire dont je suis capable.



⤟⧫⤠
Mon avis
⤟⧫⤠



Cette chronique sera très courte. Pour la simple et bonne raison que j'ai détesté ce tome de juin.

Mia va devoir se faire passer pour la "petite amie" d'un homme d'affaire déjà bien âgée tout en essayant de le caser avec la gouvernante.

L'ambiance de ce tome est néfaste. On se retrouve dans un monde de riches hommes d'affaires qui collectionnes les filles bien plus jeune qu'eux comme des trophées. Mia va devoir se faire passer pour un de ces trophées.

Heureusement, elle tombe sur un homme à peu près honnête. Mais la relation qu'elle entretien avec lui est franchement dérangeante. Elle lui parle comme si c'était un type de son âge., le tutoie, lui parle de cul, se bourre la gueule avec. Franchement, c'est malaisant.

La scène à la fin du bouquin l'est encore plus. Même si ça montre enfin que la vie d'escort n'est pas la grande vie. Ce que cette saga aurait tendance à nous faire croire.

Franchement, je ne sais pas si je vais continuer Calendar Girl, je suis assez souvent déçue et vu le prix du bouquin, je préfère m'acheter d'autres livres.

Voilà. Une très courte chronique. Mais je n'ai rien d'autre à dire. Ce livre c'est 150 pages de moment gênants.

⤟⧫⤠

5/20
⤟⧫⤠

2 commentaires:

  1. Je suis en tout point d'accord avec toi. Le final devait arriver à un moment ou un autre au vu de son comportement avec les hommes. Je n'ai pas été réellement surprise ni touché plus que nécessaire. Certes c'est révoltant, mais tout n'est pas tout noir ou tout rose des deux côtés. Je pense que le format d'édition ne correspond pas au contenu proposer tous les mois et au prix.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement, 10 euros pour 150 pages c'est beaucoup trop ! Surtout que la police d'écriture est grosse.

      Supprimer